Prix Caillé 2017

Carole Fily (au centre) 

DSC_0719

a été distinguée pour sa traduction de L’étrange mémoire de Rosa Masur (de Vladimir Vertlib – allemand –  chez Métailié). Michelle Ortuno (à gauche) a reçu une mention spéciale du jury pour sa traduction de l’espagnol « Baby Spot » (Isabel Alba).  Le président du jury (Philip Minns est à droite)

Le jury du prix Pierre-François Caillé de la traduction 2017 (dont j’ai l’honneur de faire partie) a remis son prix, vendredi 1er décembre dans la belle salle de la Fondation des USA – Cité Universitaire. Occasion pour moi de faire un voyage dans le passé puisque j’habitais pas loin de là en 1978 à la Maison du Mexique (séjour de 6 mois à l’ESIT) – ce qui m’a fait quelque chose – avant de retrouver des collègues et amies.
DSC_0709

Lise Capitan 

a fait une très belle présentation de la soirée et je préfère, au lieu d’inventer la roue, vous inviter à faire un petit tour sur son blog chez elle – je suis tout à fait d’accord avec ses impressions que je partage….

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Prix Caillé 2017

  1. lisekapitan dit :

    Merci pour cette mention 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s