Entre fauves

Lectures de vacances

Done : 1er roman/policier lu de Colin Niel (qui n’est pas comme je le pensais un anglais, mais bien un français). Je pensais par ailleurs, en choisissant ce roman, que je lirai le roman qui a servi de base pour l’adaptation cinématographique « Seules les bêtes » (Dominique Moll; et pas vu), mais nenni, il faudra, if ever, lire « Seules les bêtes« .

Présentation de l’Editeur (Livre de poche)

Martin est garde au parc national des Pyrénées. Il travaille notamment au suivi des derniers ours. Mais depuis des mois, on n’a plus trouvé la moindre trace de Cannellito, le seul plantigrade avec un peu de sang pyrénéen qui fréquentait encore ces forêts. Pas d’empreinte de tout l’hiver, aucun poil sur les centaines d’arbres observés. Martin en est chaque jour plus convaincu : les chasseurs auront eu la peau de l’animal. L’histoire des hommes, n’est-ce pas celle du massacre de la faune sauvage ? Alors, quand sur Internet il voit le cliché d’une jeune femme devant la dépouille d’un lion, arc de chasse en main, il est déterminé à la retrouver et à la livrer en pâture à l’opinion publique. Même si d’elle, il ne connaît qu’un pseudonyme sur les réseaux sociaux. Et rien de ce qui s’est joué, quelques semaines plus tôt, en Afrique.

Entre chasse au fauve et chasse à l’homme, vallée d’Aspe dans les Pyrénées enneigées et désert du Kaokoland en Namibie, Colin Niel tisse une intrigue cruelle où aucun chasseur n’est jamais sûr de sa proie.

Policier (? un peu)-thriller (? un peu plus) honnêtement ficelé en écho lointain d’un roman de H. Mankell (Wallander – La lionne blanche), puisqu’on parle ici d’un lion « noir » et qu’on se retrouve en Namibie (pas loin de l’Afrique du Sud Wallanderienne)…. les réminiscences s’arrêtent ici.

Lion « noir » © Keith Levit puis Pavol Dvorský – 2012 https://www.radiofrance.fr/franceinter/sur-les-traces-du-lion-noir-7173057

Pleins de sujets (aussi limitrophes) sont traités : les paysages des Pyrénées (vallée d’Aspe), l’introduction d’ours en France (et rappel de la mort de l’ours Cannelle), les chasseurs de fauves (riches), les divers types d’armes utilisés (C. Niel s’est bien documenté), la pauvreté (la sécheresse) en Namibie, les répercussions sur l’économie/ le tourisme/ les coutumes, un zest d’amour (interdit) — tout ç a bien mixé – et on a un bon petit cocktail apéro (toutefois, à mon goût pas assez pour le plat de résistance) .

https://www.francebleu.fr/emissions/affaires-classees/pays-basque/la-mort-de-l-ourse-cannelle-episode-1
Cannelle, dernier ours brun femme des Pyrénées © Maxppp –

Récit mené à quatre voix (celle de Martin, celle de la « chasseresse » : Appoline, celle d’un jeune homme : Komuti….et parfois, un peu « plaqué » à mon sens, celle du vieux lion….

Les hommes chassent les chasseurs de gibiers (un peu sur internet, un peu en vrai aussi comme on verra vers le dernier tiers dans lequel le récit s’emballe, accélère et sort le lecteur un peu de sa léthargie), on assiste à des sorties de chasse en Namibie, se promène un peu à Pau, et dans les Pyrénées.

Pour être franc, j’ai lu le roman pour me détendre, et détendu j’étais un peu déçu aussi de la difficulté que j’avais d’adhérer aux récit de Appoline (personnage pour moi trop « construite ») et j’aurai préféré une accélération du récit dès la fin de la 1ere moitié… Dans le style de Babelio je donnerai 2,5/5. Sinon j’avoue d’être content de l’avoir acheté en Livre de Poche et pas dans la belle version de Rouergues.

Notons toutefois en sa faveur que le roman était Lauréat 2021 du Prix Libraires en Seine !

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Entre fauves

  1. En effet un livre facile et distrayant. Darwyne est d’une autre trempe, comme Sous le ciel effondré, que je te conseille tous les deux

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s