Meerbusch & Monestier – les deux M majuscules

De retour d’une semaine en Allemagne – ou je ne suis pas allé depuis le mois d’avril 2020. Juste à temps pour fêter les 94 ans de ma mère et revoir mes frères et sœurs.

Occasion pour moi de me promener – en poussant la chaise roulante de ma mère (qui ne sort pas bcp de sa maison de retraite) à travers les paysages de la Rhénanie qui certes manquent de montagnes mais offrent des vues parfois enivrantes (ou ennuyantes pour certains) . Pour moi le paysage offre avec le ballet des nuages et les champs immenses qu’on ne soupçonne pas si proche de la ville de Düsseldorf un divertissement pour les yeux….

J’ai pendant ces jours « poussé » à plusieurs reprises jusqu’au bord du Rhin (à 4km de mon « village ») en passant par les champs de choux et ou de de choux-raves (qui n’est pas contrairement à certains amis français un aliment pour vaches)

J’ai été une nouvelle fois enchanté par le chemin de vélo sur la digue du Rhin, digue derrière laquelle se trouvent des maisons d’architecte à la pelle …. on y voit clairement, extériorisée, exposées à la lumière du jour tout crû la fracture sociale (1 km plus loin il y a les HLM…).

J’ai également regardé un peu les jardins (à l’allemande) à la recherche (éventuelle) d’idées pour celui que j’aurai à bichonner et illuminer.

Petit tour à Düsseldorf aussi – mais juste la matinée (pour sentir une « grande » ville) et être de retour pour l’anniv’ de ma mère. Le couple qui s’embrasse sur une « Litfasssäule » est une sculpture de Christophe Pöggeler

Vendredi voyage de retour (j’ai hâte de retrouver les vols à prix correct – je suis parti de Düsseldorf à 7h48 (Thalys) pour arriver à 18h à Grenoble (certes presque 2h30 d' »attente » à Paris – mais pas assez pour voir un Musée ou me promener. J’ai toutefois marché de la gare du Nord à la Gare de Lyon (pour sentir Paris – plus peuplé que la dernière fois en 2020) mais ce n’est qu’une maigre consolation malgré la « découverte » d’un fresque sur un mur de la Capitale pas loin de la Bastille.

Samedi départ pour un week-end dans le Trièves chez nos amis P&C à Monestier d’Ambel (2019 & 2016).

Rando, nage dans le lac du Sautet (retenue), découverte du paddle et spectacle de l’utilisation d’un e-surf. La région est vraiment grandiose et offre des possibilités de se reposer et ressourcer.

Je vous souhaite une bonne semaine – et peut-être même de bonnes vacances. Prost !

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Photo, photographies, randonnées, Voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Meerbusch & Monestier – les deux M majuscules

  1. princecranoir dit :

    Très belle balade am Rhein! Mais la montagne te regagne vite dirait-on 😉

    Aimé par 1 personne

  2. lorenztradfin dit :

    Je serai certainement resté un petit moment de plus dans la plaine mais il y avait bcp de changements agendaesques indépendants de ma volonté….tzzz…. Bon mois cinéphilique à toa !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s