Prix Caillé de la traduction 2021 – Sélection de l’année 2021 (Shortlist)

Le Jury du Prix Pierre-François Caillé de la traduction (Prix Caillé) dont je fais partie s’est réuni (en mode téléconférence) vendredi 18 juin 2021 pour faire une sélection parmi les 12 ouvrages en lice.

Ont été retenu pour une deuxième lecture – parfois après des débats assez animés (notamment sur le sujet de la co-traduction, les 6 titres suivants :

Pour une poignée de ciel, Poèmes au nom des femmes dalit, traduit du hindi par Jilane Cardey

Ma promise, de Emilson Daniel Andriamalala, traduit du malgache par Johary Ralaloson, 203p

Lance-pierre, recueil de nouvelles de Soamiely ANDRIAMANAJARA, Tantaraiko anao (2017) paru en octobre 2020 et traduit du malgache par Johary Ravaloson

L’Enfant Lézard , de Vincenzo Todisco, traduit de l’allemand, par Benjamin Pécoud, parution éditions Zoé, octobre 2020

Ceci n’est pas une chanson d’amour, d’Alessandro Robecchi, traduit de l’italien par Paolo Bellomo et Agathe Prévost

Histoires sur les roses, la pluie et le sel de Dzvinka Matiyash, traduit de l’ukrainien par Justine Horetskyi

Au cours d’une réunion au mois d’octobre (que j’espère sera tenue en mode présentiel) le jury décidera du Prix qui sera décerné le 26 novembre à Paris.

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, Traduction, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s