Livre Inter 2021 – Shadow Cabinet

[je m’exkuz auprès de mes amis de les avoir mis en pâture ainsi du monde internet]

Pour notre 11e Edition nous avons malgré une météo instable choisi de nous réunir dans un joli pré au-dessus du village Sappey (Chartreuse).

Piquenique et longues discussions – sachant que nous étions bien prévenu par Eva Bettan (via communiqué que :

Message d’Eva Bettan

« Ils étaient 10 livres en compétition pour le prix du livre inter, ils ne sont plus que 9 !

En effet, Miguel Bonnefoy vient d’obtenir le Prix des libraires pour son livre Héritage, paru aux éditions Rivages. Bravo à lui ! Mais dès lors il sort de la compétition pour le Prix du Livre Inter. En effet, les critères de sélection des livres en compétition pour notre prix sont les suivants :

Des romans, écrits en français, parus depuis la rentrée d’aout 2020, dont l’auteur n’a pas déjà obtenu le prix du livre inter, et qui n’ont pas obtenu de prix littéraires importants. Ce qui est le cas du prix des libraires, d’ordinaire remis plus tôt dans l’année.

Les éditeurs avaient été prévenus que leur livre sortirait de la compétition pour le Prix du Livre Inter s’il obtenait le prix des libraires. »

Ce livre était pour certains d’entre nous le 1er choix – il fallait donc refaire nos propres « hitparades ».

Le livre de Franck Bouysse « Buveurs de vent » se trouvait rapidement éliminé.

Après d’âpres débats et trois (!) tours, nous avons choisi le 1er livre de Hugo Lindenberg (9 votants – 5 voix pour conte 4 pour Ndiaye). Nous pensons cependant que le roman de Marie NDiaye a pas mal de chances. Et il y avait des défenseurs très convaincants pour Le Pont de Bezons (qui toutefois est tombé des mains de certains d’entre nous) . Ce qui, d’après notre expérience inaugure de débats houleux dans le Jury.

Demain Lundi 7 juin j’actualiserai l’entrée du blog avec le « vrai » gagnant, sachant que ce sont nous les vrais gagnants !

Lundi 7 Juin

Nous avons donc – une nouvelle fois – visé juste. C’est « Un jours ce sera vide » de Hugo Lindenberg qui a « gagné »

Toutefois la « majorité absolue » obtenu par le livre à Paris, de 13 voix sur 24 au 1er tour, montre bien qu’il y avait d’autres prétendant (Eva Bettan a cité ceux de Toledo et « L’ami » de la Miss Tavernier (que nous avons tous aimé mais en regrettant une fin trop bâclée et/ou un nombre de clichés trop important pour faire adhérer plus de monde….

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Livre Inter 2021 – Shadow Cabinet

  1. princecranoir dit :

    Shadow cabinet ou la conspiration littéraire se fomente au grand air !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s