Lectures noëlesques (1) – Le nouveau western – Ô râge !

Présentation de l’Editeur (Paulsen)

Rodrigo Díaz de Vivar, plus connu sous le nom du Cid, n’est pas que le héros d’une pièce de théâtre. Ce fut un chevalier. Un vrai. Banni par le roi Alphonse VI, il a traversé l’Espagne au XIe siècle. Il a gagné des batailles. Contre les Musulmans, et avec eux. Un mercenaire avant l’heure. Un combattant légendaire.
Si le Cid voyageait à cheval, c’est sur son VTT – baptisé Tornado – que Marc Fernandez suit sa route de Burgos, ville natale du chevalier, jusqu’à Valence, où il mourut en 1099. Une épreuve et un défi pour l’auteur, à la découverte d’une partie méconnue de l’Espagne, médiévale, immensément vide. 900 kilomètres à vélo, 11 302 mètres de dénivelé positif dans un décor de western, pour retracer la vie extraordinaire d’une figure mythique digne d’un personnage de polar.

Marc Fernandez, dont je n’ai pas lu un seul ouvrage (parmi lesquels : Mala Vita, Guérilla Social Club, Bandidos), nous relate le voyage en VTT qu’il a fait du 4 au 15 mai 2019 de Burgos (Espagne) jusqu’à Valencia (= 961,21 km – 11.302 m de dénivelé positif !!) – lui, le non-sportif. Etant donné que le trajet de son voyage suit grosso modo le cheminement de Rodrigo Diaz de Vivar (le fameux Cid, que vous connaissez surtout à travers la plume de Corneille… et son « Ô rage! Ô désespoir!… ») Marc F. mêle dans ce récit de son défi sportif également le récit historique de ce grand guerrier et stratège.

Ce récit – avec les mains qui font mal, les moments ou le vélo n’avance que de 3,7 km/h, la soif aussi parfois – incite le lecteur à regarder souvent l’internet pour visualiser mieux les paysages et villages traversés. Et ça donne envie d’y aller (pas nécessairement en vélo/VTT).

En même temps, on apprend pleines de choses sur la « réalité » et les mythes autour du Cid, personnage vraiment impressionnant, et plutôt éloigné de l’image donnée par Corneille.

Le chemin emprunté par Marc F. est dans ses grandes lignes devenu un attrait touristique…. et j’ai gagné l’impression qu’on trouve les monuments du Cid un peu partout sur ce tracé.

Et quant au Western du titre (« Le nouveau western ») il s’explique notamment par les paysages ressemblant au Grand Ouest Américain qui ont été utilisés pour le tournage de western – notamment par Sergio Leone (‘ »Le bon, la brute et le Truand ») – le cimetière Sad Hill avec ses 5000 croix (dont des cinéphiles du Monde entier ont acquis une à leur nom…)

Sad Hill – Santo Domingo dos silos

Pour en savoir plus sur le Chemin du Cid d’un point de vue touristique : Soit le site excellent

https://www.caminodelcid.org/

[itinéraires – VTT, randonnée, voiture, moto, hébergements, pistes, brochures, les divers tronçon et variantes….]

soit ici sur une autre site (moins fouillé et dense) http://www.spainisculture.com/fr/rutas_culturales/camino_del_cid_primer_tramo.html

http://www.spainisculture.com/fr/rutas_culturales/camino_del_cid_segundo_tramo.html

http://www.spainisculture.com/fr/rutas_culturales/camino_del_cid_tercer_tramo.html

http://www.spainisculture.com/fr/rutas_culturales/camino_del_cid_cuarto_tramo.html

Un autre lecteur parle ainsi du livre – https://domiclire.wordpress.com/2020/07/24/le-nouveau-western-marc-fernandez/

qui pour moi vaut surtout pour l’ouverture pour une histoire (qui m’est quasi inconnue – nous ne lisons pas le Cid à l’école en Allemagne) et/ou une échappée historico-paysagère-sportive ce qui est toujours bon à prendre dans les temps covidiens actuels.

Dommage que Marc Fernandez n’a pas la plume d’un Thibaut Labey, le mari de notre fille [https://medium.com/@thibautlabey_64502]

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, Voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s