La mort selon Turner

« et tous nos hiers n’ont fait qu’éclairer pour des fous  le chemin de la mort pou-dreuse » (Shakespeare – Macbeth)

1602316-mort-selon-turner-tim-willocks

(« Memo from Turner ») traduit par Benjamin Legrand

Résumé (4e de couv’) :

Lors d’un week-end arrosé au Cap, un jeune et riche Afrikaner renverse en voiture une jeune Noire sans logis avant de disparaître. La mère du chauffeur, Margot Le Roux, femme puissante qui règne sur les mines du Cap-Nord, décide de couvrir son fils. Pourquoi compromettre une carrière qui s’annonce brillante à cause d’une pauvresse dont tout le monde se fout ? Dans un pays gangrené par la corruption, tout le monde en effet s’en fout.
Tout le monde, sauf Turner, un flic noir de la Criminelle. Lorsque celui-ci arrive sur le territoire des Le Roux, une région aride et désertique, la confrontation est terrible, entre cet homme déterminé à faire la justice à tout prix et cette femme décidée à protéger son fils, à tout prix.

désert de Karo - Afrique du Sud

Eh ben, c’est du lourd, sans dentelles, loin du ton délicat de Mingarelli. Ça dépote, part très vite à 100 à l’heure, avec des phrases coup de poing ….  Dans une Afrique du Sud, que Deon Meyer n’aurait pas reniée comme décor, l’action se déroule dans un pure style shakespearean et ultrabalisé (le beau flic noir Delon-ien des Townships – d’une ambiguïté morale discutable – se trouvera – seul – dans une région aride face à des racistes, personnages odieux, dans un showdown digne des western des années 50), parsemé de quelques scènes qui ne sont pas à mettre sous les yeux de chacun (vous vous êtes certainement (tzzz) toujours posé la question comment survivre dans un désert, sans eau…. prenez un « presque-cadavre »….(n’oubliez pas que le corps d’un homme est constitué de 60% d’eau… – la suite à lire dans ce livre)… à ne pas lire avant un repas.

Le shakespeare du bush - Tim Willocks

Avec ses quelques beaux personnages (toutefois taillés à la serpe) – notamment Margot, la femme d’affaires, ou Mokoena (semi-corrompu qui écoute les sonates de Beethoven), ce roman est un bon canevas pour un film de Tony Scott p.ex. Pas révolutionnaire mais il remplit le contrat comme le font certaines séries sur Netflix…..

« Cette histoire « sans méchants », nous dit Willocks (*écrivain qui a été aussi médecin, chirurgien, psychiatre et grand maître en arts martiaux, nda) puisque, « dans la peau des personnages, on aurait agi exactement de la même manière », forme pour le romancier une allégorie de l’escalade qui mène à la guerre ; en vertu du fait que, toujours, « les émotions l’emportent sur la raison ». Ainsi, Turner, l’homme juste et bon, finira par trahir la loi, sa propre loi, et le tout s’achèvera par un désastre. Un roman shakespearien sur les terres de Deon Meyer, qualifié par notre jury de « violent »« cruel »« épouvantable», même « inhumain », mais plébiscité à l’unanimité pour son histoire, son style, son souffle et finalement sa rémanence, signe de sa puissance littéraire. » (Le Point – Jury qui lui a décerné le prix « Le Point » du Polar Européen 2019)

D’autres livres de Willocks par votre serviteur :

Green River, Bad City Blues et dans la trilogie de Tannhäuser le seul « La Religion » (je n’ai pas lu les autres, celui-là m’a paru boursouflé)

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La mort selon Turner

  1. princecranoir dit :

    Ça me tente bien. Par contre ça va être compliqué pour Tony Scott qui nous a quittés en 2012.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s