Lyon – un mois d’avril

Un samedi aprème & dimanche à Lyon – dans le cadre d’une délocalisation de notre Club de Lecture chez G & S

DSC_0625

Occasion de revoir le Musée des Confluences – – notamment la Collection africaine de Ewa et Yves Develon « Désir d’Art » :

« Durant près de cinquante ans, Ewa et Yves Develon ont constitué une incroyable collection d’objets d’Afrique, dont notamment des masques et des statues du Nigeria. Cette exposition vous présente les quarante premières pièces de leur donation ainsi que vingt prêts exceptionnels. Le parcours de l’exposition retrace l’esprit qui a guidé la constitution de cette collection, entre passions fulgurantes et recherche esthétique. »

Ce couple dit qu’il « ne possède aucun chef-d’oeuvre » puisque selon lui les chefs-d’œuvres n’existent pas.  « Chacun croit détenir les caractéristiques universelles du beau, alors qu’il ne reflète en fait que l’air du temps. »  Ainsi les deux amoureux de l’art africain affirment leur goût pour les pièces uniques et atypiques et constituent leur collection par « coup de foudre » pour une pièce, dont l’appréciation « relève de l’expérience sensible et de la curiosité ».

Beau voyage sur ce continent à travers des œuvres qui ne sont pas datées et qui fascinent.

D’autres expos mais qui m’ont – contrairement à mes amis – moins intéressés : « Fêtes himalayennes » (j’ai apprécié toutefois les photos du peuple Kalash) , « Coléoptères – insectes extraordinaires » (pour moi davantage fait pour les enfants…) et « Yokainoshima – esprits du Japon » sur les divinités et êtres surnaturels (masques et rites). L’exposition mélange les collections du Musée avec des photographies grand format de Charles Fréger

DSC_0643

et nous offre une belle statue de Kannon (de l’époque Edo). Je conseille l’expo à Caro S-I.

DSC_0642

A cause dune activité perturbante des Gilets Jaunes (Acte 21 !)  nous sommes rentrés chez S&G un peu tardivement pour « accoucher »

DSC_0680

notre belle soirée littéraire sous l’œil vigilant du Commandante

DSC_0677

Dimanche – après une nuit paisible chez J&E (absents mais nous ayant laissé la clé pour nous mettre à l’abri avec vue sur Lyon – bisous à vous!!) – rdv (de nouveau) au Quartier Confluences, Quai Rambaud pour voir l’exposition « Le Monde de Steve McCurry » à la Sucrière – un lieu emblématique des Docks au cœur du quartier Lyon Confluence. Bâtiment des années 30, entièrement rénové en 2011.

Je suis sortie de l’exposition avec des « mixed feelings ».

Mon blog le témoigne, j’aime beaucoup la photographie, et on ne peut qu’être admiratif devant certaines des photos de S. McCurry – les portraits d’une très grande intensité, ahh ces yeux parfois, la composition toujours d’un miracle d’équilibre, les sujets invitant à s’inventer une histoire (les photos ne sont accompagnées que d’une date et d’un lieu géographique ce qui nous force à nous puiser dans notre imaginaire….)

DSC_0689 DSC_0693

DSC_0694

« L’Afghane aux yeux verts » (1984) – l’icone – 30 ans après ….

DSC_0690

La première salle de l’exposition nous propose une sélection de photos en un noir et blanc somptueux réalisées par Steve McCurry entre 1979 et 1980 pendant son tout premier reportage en Afghanistan ou il était entré clandestinement accompagné/guidé par un groupe de moudjahidin (combattant les troupes soviétiques) – il avait cousu ses pellicules dans ses vêtements …

DSC_0688

Les photos des salles suivantes nous « promènent » (transportent) souvent d' »un continent à l’autre ».

Ce qui m’a « perturbé » c’est que parfois la (les) photo (-s) étai(en)t surnaturellement belle(s) – la question du traitement par Photoshop, par l’arrangement s’est maintes fois posée à moi (la plupart ne pouvait tout simplement pas être prise sans trépied, sans placement du sujet à un certain endroit…. – contrairement à ce que le photographe dit dans une des nombreux vidéos : « Il faut saisir l’instant. N’hésitez pas à pousser le déclencheur     si vous pensez que vous tenez un sujet… »).

S’ajoute à cela la sur-abondance (200 photos – parfois par ailleurs poussé en grand format un peu trop ==> pixellisation) qui tend à étouffer le frisson qu’on pourrait/éprouve devant certaines. Enfin, je pense ainsi à une photo d’une jeune fille (indonésienne) dans l’eau devant sa maison inondée….. (combien de temps elle a du rester « comme ça » pour que la photo soit farpaite ? Ou aussi à celle d’un garçon (mexicain) avec un pistolet à la tempe, larmes aux yeux, qui m’a mis mal à l’aise.

DSC_0692

Ce qui n’empêche pas que j’aimerai bien savoir faire des photos de cette qualité….

DSC_0700

Après l’exposition encore une petite promenade lelong le quai avec ses bâtiments étonnants … et quelques photos prises de mon crû (sans découpage, ni traitement….)

DSC_0729

Départ ensuite pour le centre ville déjeuner dans un « vrai » bouchon :

La voûte chez Léa (près de la place Bellecour) 

J’ai mangé (pour la 1ere fois de ma vie) un Poulet au vinaigre

( oignons rouges,  gousses d’ail pressées, gingembre râpé,  grosses c. à soupe de sauce soja ,  soupe de sirop d’érable, concentré de tomate,  vinaigre…. ) – mes potes ont préféré une quenelle ou un coq au vin….. Service sympathique (salut Didier !). 

La voûte de chez Lea se contente le dimanche (peut-être toujours) d’une carte avec trois entrées + 3 plats + 3 desserts) ailleurs c’est plus fourni

DSC_0748

Carte d’un Menu Lyonnais – rue des Marronniers Lyon

Ensuite, avant de reprendre notre covoiturage de retour direction GRE, un petit tour dans le Hôtel Dieu rénové (et encore en attente de l’Hotel Intercontinental et de qqs boutiques)

Bye bye Lyon – je ne t’ai pas vu au « Quais du Polar » mais profité de ton Quai Rambaud – et vu une tente insolite et rendant triste près d’un autre quai …

DSC_0672

 

 

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Art et peinture, Photo, photographies, Voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Lyon – un mois d’avril

  1. CultURIEUSE dit :

    Cette collection africaine semble sublime!

    Aimé par 1 personne

    • lorenztradfin dit :

      Un peu déroutant au début – puisque ni de date ni de segmentation thématique perceptible (juste les lieux, principalement Nigeria – mais on sent rapidement l’âme et la passion des collectionneurs – et j’ai « partagé » souvent ce sentiment d’être devant un « objet sublime qui me parle » .

      Aimé par 1 personne

  2. E de J&E dit :

    Tu me fais découvrir ma ville , bravo . E de J&E

    Aimé par 1 personne

  3. Elisa dit :

    Magnifique, merci pour le voyage 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s