4 jours dans le Sud (1)

Seule (vraie) occasion ce premier semestre 2018 pour s’échapper vers quelque chose qui ressemble à des vacances : Ainsi j’ai profité de ce pont de l’ascension.

Direction le Sud…  Départ tôt jeudi matin avec la ferme intention d’arriver vers 10h/10h30 à Aiguës-Mortes, « la cité médiévale au cœur d’histoire » avec ses remparts dans la Camargue Gardoise  pour y (re-)trouver la petite famille de notre fils (ils étaient en vacances à Nîmes grâce à « Guesttoguest« )

Aiguës Mortes

Photo photographiée dans le Musée du Sel (La Baleine)

Passé un après-midi en flânant dans la ville (au fur et à mesure que la journée avançait les ruelles se remplissaient – quelle horreur cela doit être en été…!! – , déjeuner dans une crêperie et visite des Salins d’Aigues-Mortes en petit train (Eliott l’a bien mérité…)

DSC_0145 (2)

Flamants vus du Petit-Train de la Saline

J’aurai préféré faire cette visite soit à pied soit en VTT (les 2 possibilités s’offrent aux curieux) mais quand on est avec des petits (4 ans et demi et 14 mois…)… Les flamants à la pelle et les montagnes de sel (le petit train s’arrête une fois pour qu’on puisse en monter un…) étaient les choses qui intéressaient le plus notre cher Eliott – et il faut bien dire que le paysage de la Camargue vaut bien un détour (davantage de toute façon que Aigues-Mortes – qui à part ses remparts n’offre pas grande chose).

En fin d’après-midi accompagné les « Parisiens-Nîmois » à la gare (la ligne Grau-du-Roi ==> Nîmes disparaîtra certainement dans le sillage de la réforme de la Sncf…)

…et repartis direction Sète (la ville posée sur l’eau qui lie Authenticité, terroir, patrimoine, plage, canaux  (le site du tourisme de la ville dixit) ou nous allions rester trois nuits dans un B&B. Formidable demeure type Bauhaus-Le Corbusier conçue par le peintre-architecte Jean Rouzaud (d’ailleurs appelé aussi Le Corbusier sétois) – ami de Soulages (dont la maison de Sète a été conçu par lui par ailleurs….

« L’intérieur, très rigoureusement conçu, est distribué selon la circulation des habitants; on peut accéder à toutes les pièces sans en traverser aucune, la terrasse jouant le rôle d’un bateau. Des matériaux sobres – ardoise, verre et béton -, peu de meubles, peu de couleurs – la maison joue presque entièrement du gris, du blanc et du noir – font de celle-ci un modèle d’habitation simple, déterminée par le terrain, la lumière et la vue« 

S’y ajoute un jardin luxuriant, un calme magnifique, entouré d’autres villas (Quartier Saint-Claire) sur cette butte sétoise, vue sur la mer (un peu de la terrasse et illico en sortant du portail…… et dans toute la maison disséminés des tableaux qui ne démentent pas l’influence de de Staël, Rothko, un zeste de Soulage ….

Après l’école des Beaux Arts de Toulouse, Jean Rouzaud s’installe à Sète comme architecte. A l’époque, il traçait des lignes droites avec des règles et des équerres. « C’était des lignes mortes », dit-il. Dans les tableaux de cet l’architecte devenu artiste, des lignes, il y en a encore. Mais, elles dégagent des émotions. « Elles ne sont plus droites, j’ai voulu leur donner une vibration ». Ces lignes rappellent celles de l’horizon. Ce sont des invitations au voyage. Des fenêtres ouvertes sur la vie. Denoyers, Blondel, Soulages et Sarthou ont influencé cette artiste né en 1923.  Son travail pictural a évolué. Huile, acrylique. Mais sa technique est toujours la même. « Je peins en tournant autour de ma toile posée à plat, « , lâche-t-il avant de préciser « Mes tableaux peuvent se regarder dans tous le sens. Ils offrent ainsi des possibilités de lectures différentes. » 
Ces compositions, conçues en bande horizontale et parallèles débordent de couleurs. Le rouge, le jaune et le bleu se mélangent dans des dégradés de gris. La Méditerranée est toute proche. http://eclairage.blogs.midilibre.com

DSC_0236

Une fois installés, petite marche à pied (25 minutes) vers le port-canal de Sète ou nous avons dîné dans un des nombreux restaurants jalonnant les quais. Nous n’étions pas regardant (nous tombions nettement mieux les deux soirées suivantes) et avons dîné (rapidement) dans « Le Grand Bleu » (bof !)

DSC_0231

Le port est né en 1666 (avec le canal du midi)  et la ville a hébergé des écrivains, poètes, chanteurs : Paul Valéry, Jean Vilar, Georges Brassens et artistes peintres…

Le lendemain nous avions la visite (encore !) de notre fils & Cie…. Avant de les chercher à la gare, petit tour au Cimétière Marin (ou il y a la tombe de Jean Vilar entre autres)…

L’image contient peut-être : plein air

montée sur le Mont Saint-Clair avec une très belle vue sur les environs (la plage du Lido, l’Étang de Thau…)

 

DSC_0273

Déjeuner (en paix) dans une pizzeria au bord de la mer avant de profiter du très beau temps (on savait que c’était la seule belle journée) pour aller à la plage…

 

En fin d’après-midi Vinz & Cie sont partis – ce qui permettait une dernière flânerie « artistique » dans Sète… + location de vélos pour le lendemain (chez Bikemed ==> accueil très très sympathique !!)

Le soir dîner « Chez François » …. Pas folichon le décor, mais ce qu’il y a dans l’assiette est d’une fraîcheur et cuisson farpaite. Un régal !

 

A suivre (4 jours dans le Sud (2) )

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Photo, photographies, Voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 4 jours dans le Sud (1)

  1. Ah j’adore Sète parce que oui c’est resté un vrai port, avec une vraie vie et pas que des touristes. Et puis moi, le musée Brassens m’a beaucoup touchée, c’est une petite ville où nous allons quand nous le pouvons avec plaisir, et hors saison. J’attends la suite !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s