« Gone Girl »

« There are two sides to every story »

rs_560x454-141002112107-560.Book-VS-Movie.jl.100214

J’ai – par hasard – lu le roman qui a servi au film éponyme de David Fincher (avec Ben Affleck) – en V.O. pour changer un peu…  Je remercie C. de me l’avoir passé. (le titre français du livre : « Les apparences », pour le film le distributeur avait opté pour le titre anglais).

Normalement je regarde l’adaptation cinématographique d’un livre (seulement) après avoir lu le livre … là j’ai fait l’envers, et, au moins au début de la lecture, j’avais jusqu’à oublié d’avoir vu le film il y a 3 ans, de plus je ne me rendais même pas compte de la similitude de l’histoire  (jusqu’à la page 100 environ)  …

C’est que la structure du livre et autrement plus passionnant que le film… Style simple, alternant les points de vues des 2 protagonistes.  Il faut savoir que le livre commence avec les pensées de Nick  le jour de la disparition de sa femme, chapitre  suivi d’une entrée du journal de Amy (en 2008 – le journal se poursuivra jusqu’en 2012), suivi d’un chapitre de Nick (« one day gone », « two days gone » … et de suite…)

Ce procédé suscitera peu à peu des questions, interrogations puisque le journal de Amy « revèle » un tout autre Nick que nous, les lecteurs, connaissons. En effet, il ne faut pas se fier aux apparences.

En effet, les apparences peuvent être trompeurs.  C’est tout le sel de cette satire (?) du couple, la charge contre les médias et les faux-semblants. Et ce n’est qu’au derniers tiers qu’on constatera que tout est affaire de manipulation, ce qui augmente le plaisir du lecteur … plaisir qui par ailleurs ne faiblit pas (vraiment) sur les 466 pages (de la version poches anglaise) ou 650 pages de la version française!

Aucune envie de vous faire part des manigances de l’un et/ou de l’autre, ni du formidable twist (que le film dévoile plus crûment)… Donc malgré le « savoir » du qui ment à qui (à cause de la vision du film, et les bribes d’images qui reviennent peu à peu) la lecture est un vrai plaisir.

gone-girl-amy Et je souhaite à tout un chacun, de ne pas tomber sur une créature comme la chère Amy….. ce ne sera plus « l’enfer c’est les autres » , mais « l’enfer c’est Amy » !

 

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour « Gone Girl »

  1. Pas vu le film, mais j’avais beaucoup aimé le livre à sa sortie, un vrai piège !

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai adore le livre et apprécié le film.

    J'aime

  3. lebouquinivre dit :

    J’ai uniquement vu le film, qui m’a mis tellement mal à l’aise! Mais j’ai adoré !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s