Ima-nu-ages dans le Vercors

DSC_0591

Le ciel n’a pas chômé ce dimanche avec ses beaux dessins. Moi non plus !

Pour échapper aux 34°C annoncés à GRE sortie dans le Vercors à Gresse-en-Vercors.  Avant d’y arriver – assez tardivement, contrairement aux habitués du genre de rando, arrêt à Monestier :

DSC_0530

Départ de la rando de 5h (environ) – 3h aller- 2h de retour pour un dénivelé de 1100 m (mais oui, il faut ça pour échapper à la chaleur….) – Pour randonneurs confirmés/difficulté moyenne.

DSC_0537

Objectif : le pic des rochers à gauche de la pancarte : le Grand Veymont.

ça monte assez fortement, mais grâce au vent, fort notamment à partir du bas du Pas de la Ville

DSC_0556

on oubliait (un peu) la chaleur. (mais bu 2 litres d’eau….)

Une fois en haut – vue sur le plateau du Vercors

DSC_0565

et surtout, surtout sur le Mont Aiguille !

Toujours un spectacle saisissant.

Retour environ une demi-heure après l’arrivée….

DSC_0569

en croisant – deux attelages d’ânes et – un couple de bouquetins (la mère et son petit ?) pas farouches du tout :

Au retour à GRE – un peu k.o. et content d’avoir échappé un peu à la fournaise (qui va durer toute la semaine en cours….mais cette fois-ci le boulot me retiendra, je ne pourrais pas m’échapper.

Quelques « guides » :

Bivouak.net dit de cette rando :

Départ dans les prés à coté des pistes de ski, puis à l’ombre dans la forêt. Suit une ascension assez physique dans les pierriers jusqu’au pas de ville.
Au pas de la ville, prendre le sentier à gauche.
Arrivé sur le plateau du Vercors, les efforts sont largement récompensés.

https://www.visorando.com/randonnee-le-grand-veymont/-2

En plus d’être la cime la plus élevée du Vercors, le Grand Veymont peut se targuer de quelques autres atouts : site pour l’observation des vautours, domaine de rencontre avec les bouquetins, belvédère privilégié sur la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors, et on en passe… bref, une classique indémodable toujours aussi riche en découvertes.

Itinéraire

Du parking, remonter le « sentier central » à travers les grands champs qui servent de pistes de ski de fond en hiver. Après environ 750 m, on entre en sous bois et le chemin se raidit à plusieurs reprises. On poursuit ainsi par un cheminement assez rectiligne qui finit par dessiner quelques lacets à l’approche de la sortie de la forêt. En sortant, remonter un beau pan herbeux incliné pour rejoindre au dessus un poteau directionnel marquant la croisée du sentier central et du balcon Est. Continuer vers le haut sur un terrain assez vallonné et remonter jusqu’au Pas de la Ville (1925 m) alors bien visible, par une pente encombrée de nombreux pierriers et se redressant franchement avant de déboucher à l’échancrure du Pas.

Quitter le sentier central et remonter plein Sud par une bonne trace en bordure des barres rocheuses de la face Est des contreforts du Grand Veymont. Après le franchissement d’un couloir bordé de rochers, on sort dans la prairie caillouteuse de la superbe pente Ouest du Veymont. L’itinéraire continue alors par le haut de cette pente plus ou moins en bordure de la falaise pour gagner le sommet du Grand Veymont à 2341 m.

La descente s’effectue par le même itinéraire.  http://www.grenoble-montagne.com/balade/57/779-grand-veymont-par-le-pas-de-la-ville.htm

 

 

 

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans photographies, randonnées, Randonnés, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s