Livre Inter 2017 & Shadow Cabinet fin

Réunis en Ardèche chez une membre de notre Shadow Cabinet notre petit Jury (14 p – dix de moins que pour le « vrai » Jury) a débattu (environ 4 heures) des 10 livres en lice.

Nous étions tous (plutôt) d’accord qu’aucun des 10 livres de la liste forçait l’admiration ou l’adhésion au point de lui donner « automatiquement » le prix.  Notre trio de tête à la fin : « La succession » Dubois;   « Histoire du Lion Personne » (S. Audeguy) et « Trois saisons d’orage » de C. Coulon. C’est le livre de S. Audeguy qui remportait largement notre adhésion. (intelligence d’écriture, humour, apprentissage, roman historique permettant facilement se familiariser avec l’Histoire (avec un grand H).

DSC_0317

Au réveil, le lendemain, l’annonce du (véritable) prix : « Règne animal » de Jean-Baptiste Del Amo élu à la majorité absolue au 2e tour de scrutin… était accepté avec dignité. Nous saluons ce jury d’un courage absolu et devrons être plus audacieux la prochaine fois (nous ne sommes pas allés plus loin qu’au « too much » quant à ce livre…)

DSC_0323

Dans nos discussions nous soulignions la maîtrise absolue de l’écriture, le style flamboyant et « physique » qui permet de sentir les stalles, ressentir la violence (à l’égard des hommes comme des animaux), qui a « étouffé » l’un et empêché de continuer à le lire un autre et fait refuser la lecture à encore un autre de notre groupe « Quand je lis, je ne me refuse pas d’être alerté aux problèmes de note société, mais je veux qu’un livre me fait du bien, j’ai assez de soucis dans ma vie pour ne pas en rajouter des cauchemars… »  (résumé-à-peu-près)…

Personnellement, je pense que le prix est amplement justifié, mais que les personnes qui offriront ce livre à cause du bandeau « Prix du Livre Inter » sachent, que ce cadeau sera, pour certains lecteurs, difficilement à digérer. D’autres par contre vont peut-être faire comme moi : lire à voix haute certaines passages Céliniennes transportant dans un ailleurs dépeint avec un vrai talent.

DSC_0437

Encore un grand merci à B.  qui nous a hébergé et a la chance (et la charge) de faire vivre une partie d’une bâtisse qui se trouve depuis 200 ans déjà dans sa famille (les autres parties sont aux frères et sœurs & parents)….

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Livre Inter 2017 & Shadow Cabinet fin

  1. viduite dit :

    Merci pour cet article. Tu as raison, Règne animal est assez difficile à avaler. Quand je l’ai chroniqué, je me souviens avoir pensé que, malgré ses afféteries, del Amo était un grand styliste. Impossible d’être indifférent à ce roman.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s