Culture(s)

Court week-end (samedi après-midi + dimanche) à Annecy et Martigny.

Après une semaine grise et pluvieuse le week-end s’annonçait sympa météorologiquement  parlant, donc réalisation d’une promesse faite à des amis (de St. Jorioz) de voir ensemble  l’exposition « Hodler, Monet, Munch » à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny (CH).    http://www.gianadda.ch/

Avant de rejoindre mes amis  un petit tour dans la ville d’Annecy (comme d’hab’ bcp de monde)

DSC_0885n

DSC_0886   DSC_0887n

dsc_0888n.jpg   DSC_0892n

dsc_0895n.jpg       DSC_0903n

Après un petit moment dans la galérie d’art au dela des apparences qui propose une très belle série d’œuvres de Pierre-Marie Brisson, le peintre « Matissien », malheureusement trop cher pour moi

une promenade auprès du lac – un cornet de glace à la main : le premier samedi (et week-end) depuis longtemps sans PC …. un régal.

DSC_0900

DSC_0905n

Apéro et dîner en terrasse ensuite chez mes amis … soirée courte puisque nous voulions partir tôt le lendemain.

DSC_0913n

Départ donc tôt direction Chamonix, Col des Montets, Vallorcine, Trient (et son église rose), le col de Forclaz jusqu’aux vignes de Martigny.

Magnifique le vert tendres du printemps et les cols et pics enneigés (il avait neigé vendredi encore)

20170521_092144  20170521_100758

DSC_0964n

Martigny    (en allemand Martinach) est la deuxième ville du canton, siège de la maison Morand (Williamine) et de la Fondation Pierre Gianadda.

Première visite pour moi, donc un peu déçu de l’architecture « cannoise » (« Bunker ») de la fondation (le bâtiment sert de salle d’expo’ mais aussi de concert (Cecilia Bartoli y donne un concert tous les ans) et le lieu peu chaleureux de l’exposition.

Heureusement les peintures  – souvent lumineuses – ont bien valu le voyage (et le parc-des-sculptures après l’intérieur était un petit bijou en soi (me rappelant – en plus petit la Fondation Cartier – Jouy-en-Josas – avant le déménagement au Bd Raspail à Paris.

Malgré l’interdiction de photographier ici 4 vues dérobées de l’exposition qu’on pouvait déjà voir à Paris du 15.9.2016 au 22. janvier 2017) :

 

98053a41435f4fa64ec7a87f0c80f427    HODLER_LE_PROMENEUR_A_L_OREE_DU_BOIS

Ferdinand-Hodler-L_Eiger-le-Mönch-et-la-Jungfrau-au-dessus-de-la-mer-de-brouillard-1908

Jungfrau au-dessus du brouillard

20170521_111057    20170521_105517

Le parc (nous y avons déjeuné) – sous le soleil était très agréable et riche de sculptures de tous bords (de Rodin & Maillol, en passant par César  – et un de ses innombrables pouces – Niki ….)

DSC_0940

Sous un soleil radieux retour vers la France avec un arrêt au col de Forclaz pour une petite marche en balcon sur 6 km env. (aller-retour).

DSC_0991 DSC_0925

dsc_0926n2.jpg

A gauche du chemin une « bisse »  – le chemin avait par ailleurs servi pour l’exploitation du glacier du Trient (dès 1865 – grâce au développement du chemin de fer qui avait relié Martigny aux grandes villes françaises) – à l’aide d’explosifs et d’outils divers, le glacier est fendu puis débité en blocs de plusieurs centaines de kilo chargés dans des waggonets qui les transportent jusqu’au col de la Forclaz. (quotidiennement env. 20 à 30 Tonnes de glace) …

 

 

 

 

 

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Art et peinture, randonnées, Voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s