La cité perdue de Z

490751.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

James Gray a mis six ans pour venir à bout de « The lost city of Z« …. exactement le temps qu’a mis l’explorateur Percival Harrison Fawcett pour monter sa dernière expédition en Amazonie (en 1925), ou il disparut à la recherche d’une civilisation inconnue. Dans le rôle principal il avait prévu Brad Pitt (qui a finalement co-financé le film) ou aussi Benedict Cumberbatch) et FFCoppola aurait dit  » don’t go ! » (certainement en pensant à son « Apocalypse now).

Percy Fawcett (joué finalement par Charlie Hunnan), fils d’un homme déchu et par conséquent empêché de trouver sa place dans l’institution militaire de la société édouardienne, se voit proposer par la Royal Geographical Society (RGS) de cartographier des territoires inexplorés entre la Bolivie et le Brésil (pour rappel : s’est déjà la dispute pour la culture du caoutchouc dans une région avec des limites territoriales incertaines). Il trouvera lors de ce (1er) voyage les traces d’une cité perdue, va convaincre la RGS et des mécènes de refaire une expédition.  Cette expédition se conclura par un échec. Fawcett va partir à la guerre (en Flandre – 1916), se retirer et réunir – avec son fils – une troisième expédition. Ils disparaîtront  (1926 ?) dans la forêt vierge…    

Die versunkene Stadt Z

James Gray a décidé de réduire dans son film les huit voyages de Fawcett en trois (unité sacrée) et son oeuvre n’est pas un « white-man-in-the-jungle movie » de plus (comme il souligne lui-même dans un entretien dans les Cahiers du Cinéma (mars 2017 n° 731) mais plutôt « l’histoire d’un blanc dans la jungle, dans la société anglaise de son temps et dans la guerre. »

Ce n’est donc ni Kurtz (Apocalypse now), ni la folie d’Aguirre (le film de W.Herzog), ni les aventures de Indiana Jones. Le film devient en fait un parfait « cocktail » de film d’aventure, de film intimiste et de portrait d’un homme obstiné (un peu comme les « héros » des précédents films grayien (qui s’élèvent toujours soit contre une société, soit contre des règles et/ou un clan, dans une ambiance de tragédies grecques).

LCOZ_3940.CR2

LCOZ_3940.CR2

Ici point de tragédie grecque – si on fait abstraction des dernières scènes et notamment de la dernière image….. Ce côté anti-spectaculaire peut sembler être pour certains un peu neurasthénique et/ou soporifique, tandis que sur moi cela avait plutôt un côté envoûtant, même si je dois avouer que j’étais surpris du côté froid et presque rigide du film (à cause de la raideur british ? – même la photo n’essayait pas resplendir la forêt vierge ). L’ambiance se trouvait juste « réchauffée » par les (trop rares) scènes avec la lumineuse (et amoureuse) Sienna Miller (la femme de Percy F. laissée à la maison pendant des années, élevant des enfants et permettant, dans un véritable geste d’amour, à son aîné d’accompagner  son père)…. En ce sens, les dernières minutes du film sont très fortes (et on vient de regretter qu’il n’y en a pas davantage – ahhh les premiers films new-yorkais de J. Gray !!)

LCOZ_0492.CR2

LCOZ_0492.CR2

Un extrait de la belle critique de « critikat.com » :

 

Film très attendu, très bien filmé, plus profond que ne laisse prévoir le pitch j- et je resterai un « inconditionnel » de James Gray qui – pour moi – transforme toute idée en or.

Enfin un petit rappel : Le roman d’aventures et de fantastique « Le Monde perdu » (The lost world) de Sir Arthur Conan Doyle (1913) – ami de Fawcett – a été inspiré des expéditions de Fawcett –  Hiram Bingham découvre en 1911 le Machu Pichu – Pérou et les trouvailles archéologiques dans les années 2005/2010/2011 et 2015 en Amazonie prouvent qu’il y avait bien des civilisations anciennes dans ce coin du monde.

 

 

 

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La cité perdue de Z

  1. Ping : Amazonia – père & fils | Coquecigrues et ima-nu-ages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s