Challenge – 5 photos – cinq histoires (3)

causses de meaudre

Je n’ai pas besoin d’aller dans le Wild Wide West états-uniens – à 3 heures et demie de route de Grenoble je peux trouver un espace à perte de vue chevauché par les nuages – aux abords du Parc National des Cévennes et près du précipice du Tarn qui s’est frayé un chemin dans cette zone de plateaux (800 – 1100 mètres) – les causses – à travers des roches calcaires (mais oui, il y a des centaines de millions d’années de là il y avait une la mer…..).

Ces paysages nous font nous sentir tout petit, nous renvoient impitoyablement à la fugacité de notre vie, de notre présence ici sur ces terres délaissées et quittées par la jeunesse qui n’y trouve plus quoi pour (sur-)vivre…. commerces qui ferment, services publics qui se raréfient…. la prochaine ville est à une vingtaine de kilomètres …. Mais ils sont également un décor dans lequel on peut tourner des western…p.ex. le « western médiéval » ardu « Michael Kohlhaas » quelque part entre Anthony Mann et John Ford ce qui m’emmène à Edward Abbey et son roman lu dernièrement « Seuls sont les indomptés » :

« A quinze kilomètres de là, trois cents mètres en contrebas, les méandres scintillants de la rivière serpentaient dans la vallée et dans l’étendue sombre et déchiquetée de la ville, et au-delà de la ville dans le lointain brouillard du sud…. Un monde presque silencieux : il n’entendait rien d ‘autre que sa propre respiration, les grattements légers de ses bottes contre les pierres et les cailloux, le murmure des branches de genévrier, le grincement des chênes, le sifflement vague, lointain et intermittent d’une tourterelle triste, pareil à un air dissonant de flûte... » (251 & 253)  »

Le lendemain de la randonnée au-dessus du Tarn j’ai pu marcher un peu sur les traces de Robert Louis Stevenson et de son « Voyage avec un âne à travers les Cévennes » : 

Juste au faîte du mont où j’avais fait halte pour inspecter l’horizon devant moi, la série de bornes en pierre cessa brusquement et seulement un peu en dessous, une sorte de piste apparut qui dévalait en spirale une pente à se rompre le cou, tournant comme tire-bouchon. Elle conduisait dans une vallée entre des collines déclives, aux éteules de roc comme un champ de blé moissonné et, vers la base, recouvertes d’un tapis de prés verdoyants. Je me hâtais de suivre la sente : la nature escarpée du versant, les continuels et brusques lacets de la ligne de descente et le vieil espoir invincible de trouver quelque chose de nouveau dans une région nouvelle, tout conspirait à me donner des ailes. Encore un peu plus bas et un ruisseau commença, réunissant lui-même plusieurs sources et menant bientôt joyeux tapage parmi les montagnes. Parfois, il voulait traverser la piste dans un semblant de cascade, avec un radier, où Modestine se rafraîchissait les sabots.

Autre temps – mais finalement pas si loin du nôtre dans ces contrées….

Mont Finiels

(Mont Finiels – d’ou partait Stevenson dans le texte ci-dessus) 

PS dominical :  (et promis j’ai écrit cet article – samedi – et avant d’avoir lu la livraison (4) de la belle lectrice en campagne)....

________________________________________________________

* Challenge proposé par Evelyne Holingue, écrivaine (vous lirez son premier texte en cliquant sur le lien).

C’est mon amie blogueuse La Livrophage (une lectrice en campagne) qui m’a invité d’y participer – et j’ajoute ma pierre à ce fragile exercice

Est-ce que le cadre d’une histoire, d’un roman importe pour vous lorsque vous lisez ou écrivez ? Est-ce que la géographie d’un lieu devient aussi essentielle qu’un personnage ? Développez-vous une affection particulière pour un lieu, qui pour des raisons parfois obscures vous donne l’impression de l’avoir toujours connu ?

Les règles du challenge Cinq Photos Cinq Histoires sont simples :

– Une photo et un texte associé à la photo pour cinq jours consécutifs.

– Le texte et sa longueur sont laissés au choix du blogueur ou blogueuse.

– Contacter un autre blogueur/blogueuse pour continuer le challenge. Aucune obligation, bien sûr.

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Challenge, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Challenge – 5 photos – cinq histoires (3)

  1. Alors là…Le col de Finiels, c’est un peu un bout du monde. J’aime ces endroits, les grands causses, le mont Lozère… que j’ai arpentés à pied, comme toi, et le Stevenson aussi. Je ne sais pas si tu es déjà allé au Monastier sous Gazeille, d’où Stevenson est parti, il y a une expo permanente dans le hall de la mairie, passionnante, sur Stevenson et ses émules, avec des textes de cet homme pour le moins original, et une sacrée plume. Merci de me remémorer ces endroits, que j’aurais pu mettre aussi dans lms histoires et photos

    Aimé par 1 personne

    • lorenztradfin dit :

      Non pas du tout – je n’ai pas poussé vers le Nord…… Monastier je ne connais pas, je me contente d’un Monestier pas loin de Grenoble… d’accord pour le bout du monde, …n’est-ce pas , nous avons pleins d’histoires dans nos sacs…. ??!!

      J'aime

  2. Une vie de Cowboy si j’ai tout compris …. En rêve

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne suis pas familière avec cette France, mais la première photo pourrait venir de Californie, si il avait plu. Cela me donne envie de découvrir. J’aime énormément les ajouts de passages littéraires dans votre billet. Vraiment sublime.

    Aimé par 1 personne

    • lorenztradfin dit :

      … eh oui, c’est « ma » Californie rêvée…. le seul saut au-dessus de l’atlantique que j’ai fait c’était pour voir Big Apple – et j’ai mis plus de 55 ans pour le faire….. je rougis en vous lisant ….

      J'aime

  4. CultURIEUSE dit :

    Superbe photo et je retrouve avec plaisir Abbey et ses descriptions si vivantes. Merci cher randonneur!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s