Egaré

égaré = « Qui se trouve en un endroit, par hasard ou par inadvertance » (tlf)

TORRIDE

Je me suis trouvé dans une salle obscure – et ai vu (dans le cadre de mon soutien au cinéma français) dans le remake d’un film de C. Berri (en 1977 – avec à l’époque J.P. Marielle et V. Lanoux)…. « Un moment d’égarement »

un-moment-d-egarement-photo-533ecf3ad30a1

« One wild moment » (titre international) de J.F. Richet (avec F. Cluzet et Vincent Cassel). Sur le papier le film promettait (éventuellement) l’analyse d’une amitié d’hommes perturbée par le fait qu’un des deux va se laisser séduire par la fille (mineure) de l’autre …..

338375.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le film ne casse pas de briques mais se laisse regarder pour une seule raison : Vincent Cassel.... il est tout simplement fort, présent et juste de bout en bout. Cet animal de la pelliculle cache une sensibilité à fleur de peau étonnante qui passe parfaitement la toile……. Un peu de pub pour la Corse (malheureusement quelques clichés sur LES corses), une voiture est également bien mise en valeur….. un film « clean », càd sans aspérité, filmé comme une pub pour  crème solaire….. sans âme, sans une once de « torride »  crédible….

téléchargement

Cluzet fait du Cluzet mais ne parviens pas à convaincre. Il fait des tonnes à la limite du cabotinage et passe d’un état à l’autre sans qu’on comprenne son « moteur »….. Cassel (c’est lui qui s’égare…) joue par contre assez finement la partition de l’homme qui n’a pas su dire non…à Lola Le Lann (selon les critiques LA révélation…).

340875.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Toutefois je vous enjoins de dire NON à ce film …. la somme des critiques médiocres (3,4 sur 5 par plus de 160 spectateurs) sur Allocine auraient dû m’alerter… Ce film sera tout juste regardable sur petit écran un dimanche de pluie sur TF1……(hem)

Louis Blanchot de Chronic’Art est très négatif : « Un film à la nullité relativement embarrassante, dont l’imaginaire morne, les dialogues en toc et l’érotisme flagada finissent par donner l’impression d’assister à une sorte de mélange de « Lolita » et du « Cœur des Hommes » réalisé par Guillaume Canet » (Wikipédia). 

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Egaré

  1. culturieuse dit :

    Pas beaucoup d’imagination ces cinéastes…Ces remake et multiples adaptations sont les reflets d’un vide qui devient récurrent…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s