Morts de rire

« Le Monde » en date du vendredi 9 janvier en main (désormais le journal n’arrive plus le soir jusqu’à GRE) (première page « Le 11-Septembre français »), lisant les pages sur l’attentat contre « Charlie Hebdo », les divers « Je suis Charlie » qui inondent désormais les réseaux sociaux (mondiaux) et les médias, et l’écoute sur France Inter (FI) ce matin de l’invité Patrick Timsit et les réactions d’auditeurs m’incitent à coucher ici-même quelques nuages de mots pêle-mêle (comme mon blog) :

I. Étrange coïncidence : Jeudi 8 janvier (le jour après l’attentat), au lendemain donc de la la mort d’oncle Bernard (Bernard Maris) aussi, celui-même qui cherchait à tout prix à nous préserver de la « fureur du capitalisme », la bourse parisienne affichait une hausse spectaculaire de  3,59% (à 4.260,19 ). …..

II

images (2)

Une enseignante relate ce matin sur FI qu’elle a discuté (hier) avec ces élèves (banlieue parisienne, forte mixité) de dessins et caricatures et explique qu’une grande partie de ses élèves de culture musulmane avait du mal à accepter et comprendre le dessin ci-dessus (ne voyant que l’image de Mahomet et le mot « con ») et allant  jusqu’à penser que  c’était eux mêmes (les musulmans en générale) ou aussi Mahimet qui étai(en)t « con(s) » …. Elle a mis, avec beaucoup d’insistance, bcp de temps pour qu’ils saisissent le sens … ce qui me fait dire (et re-dire) qu’il faut /faudra tout faire pour améliorer l’instruction dans les écoles pour  que le fossé entre ceux qui « savent » et ce qui « ne savent pas » se comble…. Faire en sorte à ce qu’à l’amont on construit le savoir et la réflexion.

III

Michel Houellebecq a suspendu la promotion de son livre « Soumission » (pas encore lu, mais cela ne va pas tarder). On dit /écrit que c’est parce qu’il est profondément affecté par la mort de son ami B. Maris (Charlie Hebdo avait consacré dans son dernier N° des pages à Houellebecq). C’est probablement vrai, mais la polémique suscité par ce livre tombe particulièrement mal dans ce contexte teinté d’une islamophobie rampante.

IV

Emmanuel Carrère (« Le Royaume » – je n’ai toujours pas repris la lecture de ce pavé) parle (très bien) du livre « sublime » de Houellebecq dans les pages du supplément Littérature du « Monde » (en parfait désaccord avec M. Weitzmann) et évoque parfaitement la notion de « liberté » (de la pensée européenne). Et ceci évoque – ces méandres de connotations sont toujours enchanteurs – une lecture en cours du roman de Leonardo Padura (acheté suite au film « Retour à Ithaque ») « Hérétiques » dans lequel (page 271 ss  – le livre tourne entre autres autour de la création/disparition/réapparition d’un portrait du Christ qui divergeait de la représentation usuel en ce 17e siècle)  le maître Rembrandt parle à/avec un jeune juif (qui aimerait – contre toutes les lois de sa religion – devenir peintre/artiste)…. Paroles qui résonnent furieusement en moi :

Rembrandt Tête du Christ Detroit

« …..Calvin, qui avait trop lu votre Bible à vous, les juifs, pensait aussi que faire ce que je fais (nda : peindre) est un péché . Mais si je pèche ou non, c’est mon problème, pas celui des autres calvinistes. Car au bout du compte je devrai résoudre seul avec Dieu et, à la fin, ni les les prédicateurs, ni les curés, ni les rabbins ne m’aideront…. Pour un artiste, toutes les formes d’engagement sont une entrave : que ce soit pour son Eglise, dans un groupe politique et même pour son pays. Ils réduisent ton espace de liberté, et sans liberté il n’y pas d’art…. »

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Actualités et politique, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Morts de rire

  1. culturieuse dit :

    Merci. J’ai vu Wolinski a la TV5 hier soir qui disait que les dessinateurs de presse ne pouvaient pas être croyants. PAs d’entrave à la pensée !

    J'aime

  2. Sharon dit :

    Très belle citation de Léonardo Padura.

    J'aime

  3. bel article, j’attends avec impatience celui que tu écriras sur Hérétiques; ce livre tombe à pic pour la réflexion qui doit être menée ( les artistes sont souvent comme en état de prémonition, il me semble…ils devancent les chaos de leur temps )J’ajoute que comme toi, je pense que l’éducation est le socle de tout, lutter contre l’ignorance . Ce ne sont pas les discours sur l’inutilité de lire ( La Princesse de Clèves ou Tous à poil…) et les décisions politiques sur l’enseignement supérieur qui ne veulent que des étudiants en droit, en économie( ah regretté Bernard Maris…), en choses UTILES, QUOI ! ces décisions qui sont mauvaises qui vont faire avancer notre société. On a besoin de gens qui parlent d’autres langues, qui lisent, qui peignent, chantent, jouent du banjo, on a besoin de poètes et de sociologues, et de philosophes. Enfin, c’est ce que je crois et ce que je pense…
    Quant à Houellebecq, je n’aime pas l’image qu’il donne de lui, je n’aime pas ses livres, je pense que c’est un escroc, il est tellement habile à utiliser tous les ressorts du système pour se promouvoir ! Ah oui, son livre tombe à un moment délicat, mais pour le coup, est-ce que ce n’est pas plus intéressant ainsi ? Je suis profondément athée et laïque, et l’idée qu’on définisse un homme comme « un musulman » me gêne, On ne désigne pas les autres par, mon voisin catho ou mon plombier juif, non ? Il y a une dérive, y compris du langage, qui génère des choses malsaines. Je suis longue, là, mais tant pis. Il est malaisé de discuter comme ça…A bientôt, Lorentz

    Aimé par 1 personne

    • lorenztradfin dit :

      Tu as raison, un bon verre de vin, une ambiance plus « cool » qu’un écran scintillant, un peu de musique du genre « La belle dame sans regret » (Sting/ Chris Botti)) seraient plus appropriés pour une discussion…. Je commence Le livre de Judith et suis encore bluffée par les résonances des pensées/dialogues/réflexions dans Le Livre d’Eliah. Un très très grand livre, mais pas facile (exigeant – comme tu l’as laissé entendre) ….

      J'aime

  4. oui, cet homme est un artiste d’une grande intelligence ( et culture ) et oui, c’est exigeant, mais passionnant. Je suis certaine que ton article rendra hommage à cette oeuvre mieux que je ne l’ai fait, parce que tu as plus de culture que moi, je le sens tout le temps quand je lis tes articles, j’aime bien, j’apprends.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s