Dark Dirty

Zero Dark Thirty – le nouveau film de Kathryn Bigelow avec la belle Jessica Chastain…

Zero-Dark-Thirty__121106175531

K. Bigelow parle elle-même de « reported film » (Docu-drama) pour catégoriser son film de 2h30 sur les 10 ans de traque de Ben Laden….vu jeudi soir  (14.2. – jour de la St. Valentin…tzzz).

zero-dark-30-Chastain-1

Certains critiques frç. disaient que le film ressemble à un reportage de « Envoyé spécial ». Quand-même, ils exagèrent. Certes le film est long et pas toujours trépidant (deux tiers du film sont proche du documentaire, par ailleurs sans explications pesante). Le spectateur est jeté immédiatement (après deux minutes d’écran noir avec les enregistrements des victimes du 11 septembre (procédé utilisé déjà par Anderson dans « There will be blood ») dans la traque (nous assistons à une série de torture qui a fait polémique – mais qu’il ne faut certainement pas balayer d’un revers de main – voir aussi l’opinon de M. Moore https://www.facebook.com/mmflint/posts/10151199285611857) )….

Mais comment montrer (cinématographiquement parlant) 10 ans de traque, de recherche d’une aiguille dans le foin….Avec ça en tête je dois dire que ce n’est certes pas « trépidant de bout-en-bout » mais rondement, lissement  mené, et met à nu bien de rouages « politiques » et l’acharnement des enquêteurs…

411248

Ce n’est que lors des 15 dernières minutes, morceau de bravour parfaitement rythmé, avec des découpages et procédés variés (caméra à l’épaule, lumières vertes de la vision de nuit…) qui prennent leur temps (et ne sont pas stroboscopiques comme chez un Greengrass p.ex.) – pour montrer aussi les interrogations des GI sur leur action….

http://www.critikat.com/Zero-Dark-Thirty.html

Dans l’ensemble, avec trois jours de recul, ce film n’a pas laissé des traces profondes. Je garde sur la rétine le regard déterminé et impénétrable de (la, pour moi,  belle) Jessica Chastain (on ne sait pourtant rien d’elle – elle est presque monolithiquement symmbolique) – et le dernier 1/4 d’heure de l’assaut sur la cache de Ben Laden qui mérite un décortiquage de mise en scène et donne l’impression d’avoir été filmé en temps réel.

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s