Quelques jours en Rhénanie

Meuh oui, même les traducteurs indépendants font des ponts ….

Toutefois ils choississent souvent une période peu ensoleillée. J’ai passé quelques jours dans ma famille dans les environs de Düsseldorf –  rdv  avec un  collègue (pour contrebalancer mon absence de la rencontre du réseau des traducteurs franco-allemands à Toulouse (26. – 28.10.2012), des réunions familiales avec mes frères et soeurs, en présence de nos enfants & appendice venus de Parigi – et (bien entendu) une plongée dans le monde artistique vu d’Outre-Rhin.

Ainsi l’exposition de photos de Andreas Gursky au Museum Kunstpalast:  http://www.smkp.de/ausstellungen/aktuell/andreas-gursky.html

Une sorte de rétrospective avec quelques photos de format XXL impressionnantes, mais à la longue froides. Ainsi la série Bangkok, prises sur le fleuve Chao Phraya avec ses immondices  et déchets charriés…variations dans lesquelles Gursky joue avec les lumières-ombres (le noir est prédominant) et invite à la méditation.

Sortant de l’expo un peu perplexe – nous (j’y étais avec mon frère http://www.photart.de/index.php jouons immédiatement, comme pour nous « libérer » les contrastes – et entrons dans l’expo du grand photographe Rankin (voir son site pour se faire une idée de sa créativité exceptionelle http://rankin.co.uk/home/#

Voilà un photographe qui sait déceler l’âme derrière les enveloppes humaines (je suis resté scotché devant son portrait de Terence Stamp), mais photographe créatif aussi qui – dans d’autres contextes (notamment et surtout la mode etc.) sait détourner, choquer…mais éblouit par son inventivité, ses idées de make-up et d’association de thèmes….

Loin de l’art photographique, la sortie à Essen avec la visite du Musée de la Mine (Zollverein, patrimoine Unesco):

http://whc.unesco.org/fr/list/975     –     http://www.zollverein.de/

Un lieu que je ne conaissais pas et qu’il faudra revoir. On pourrait y rester trois jours. Nous nous sommes « contentés » du Musée de la Ruhr (Ruhr Museum – au Schacht/Puit XII) qui permet de bien se rendre compte du Meltingpot de la Ruhr (ethnies, histoires, guerre, structure socio-économiques, architecture…).

Pour cause d’un temps de chien nous n’avons ni poussé au « Skulpturenwald » (la forêt des sculptures), ni à la cokerie….

Après une collation multiculturelle les uns sont allés s’engouffrer dans un temple de la consommation http://www.limbecker-platz.de/ , les autres ont préferé faire la quue pour entrer dans une exposition, comparable, après le monde noir des mineurs à une douche de couleurs expressioniste:  (« Im Farbenrausch » – l’extase des couleurs) – formidable présentation d’oeuvres de Matisse, Munch, Pechstein, Rotluff, Marc, Nolde, Kandinsky, Munter, Jawlensky et j’en oublie) au Musée Folkwang.

http://www.folkwang-im-farbenrausch.de/

Une avalanche de (140!) tableaux l’un plus beau que l’autre. Nombre des tableaux déjà vus dans diverses expo « Die Brücke » ou « Les fauves » – mais là le chemin de la naissance d’un nouveau style.

Enormément de monde (normal c’était un samedi pluvieux) – mais je n’ai regretté pas une seule minute.

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Art et peinture, Photo, Voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Quelques jours en Rhénanie

  1. Ping : Les mots de la Ruhr | Coquecigrues et ima-nu-ages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s