meurtres pour rédemption

C’est I. qui, en sortant d’un restau’, m’a passé ce livre (en poche presque mille pages) avec lequel elle a passé quelques jours pendant les vacances.

Malheureusement, je l’ai moins aimé qu’elle, moins aussi que le plupart des bloggeurs qui l’ont lu et pour qui ce thriller est un chef d’oeuvre incontestable, un coup de coeur, et davantage….

Livre noir  situé dans un milieu carcéral autour de Marianne (21 ans, réclusion à perpette, et à laquelle on propose un pacte faustien….) ou les règles du déhors n’ont plus cours….C’est une vraie descente aux enfers (avec des évolutions minuscules mais millimetrées de l’intrigue…par scènettes, de plus en plus abominables…C’est efficace (on avance, en espérant, avec l’héroine, qu’il y aura un vrai denouement apaisé…), toutefois je suis resté comme à l’exterieur.

Ce qui ne veut pas dire que je n’étais pas fasciné par l’écriture souvent en phrases très courtes, sèches : « Elle ouvrit un oeil, un seul. Le droit. La papière gauche en grève. Trop enflée pour accepter de bouger. Elle tourna la tête sur le côté, poussa un gémissement guttural. Torticolis sévère, nuque façon puzzle en 3D….. » – p. 509) – toutefois 1000 pages de cet accabit – ça vous (pardon, ça me) fatigue, même si cela va crescendo (comme dans un bon Simmons (ahh ….l' »Echequier du Mal »). Ce qui fait que parfois j’ai un peu perdu l’héroine griffes dehors qui toujours se relève…

Une bien bonne série B.

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s