C’est un cas

CAS1, subst. masc. I. Emplois gén. A. Ce qui arrive ou est supposé arriver. 1. Événement particulier lié à des conditions bien déterminées/Situation résultant d’un concours particulier de circonstances.

Par cas (région.) =  Par hasard ….- Maladie considérée dans la personne qui en est atteinte.

Le Trésor de la Langue Française a résumé le roman.

« Le cas Sneijder » de Jean-Paul Dubois. N° 3 de la liste du Prix Livre Inter – hah, à côté de « Kampuchéa » et « Claustria » c’est un voyage léger, que dis-je un envol qui ne laisse pas de trace dans le conscient, qui glisse sur l’âme….c’est bien écrit, parfois drôle, distrayant – se lit d’une traite….parfois mélancolique, un peu malade (vive les psychiatres) aussi, mais, au moins chez moi, l’opuscule fait schpitt, ou dringdring, genre porte d’ascenseur qui ferme.

C’est que le livre parle beaucoup d’ascenseurs (un homme survit  – et comment – à un accident rare d’ascenseur (ah, la chaine ou la somme mathématiquement précise des hasards ressassés, acumulés, analysés…. Pour refaire surface il « mentionne les détails, classe les souffrances, range les pertes, répertorie les morts, et surtout, immobile et vivant, …..continue de (s)e souvenir encore et encore dès que tombe le soir et tarde le sommeil ». Sa fille, elle, est morte dans cet accident.

On apprend pleines de choses sur les ascenseurs, les grattes ciels, sur Frank Lloyd Wright, on assiste  au lent éloignement d’avec sa femme qui « ne s’encombre pas d’affects » (mais qui a un amant); on assiste à la transformation du héro en Dog Walker – pardon: promeneur de chiens – (c’est qu’il se sent mieux avec les chiens qu’avec les hommes) – et de Handler (présentateur de chines lors de concours)….pour moi 215 pages plutôt absurdes, qui m’ont fait sourire deux ou trois fois…..

Peut-être je recevrai une claque d’un lecteur de notre groupe qui aura, lui ou elle bcp aimé (F. m’a ainnsi dire qu’il a passé un très bon moment et qu’il a bcp apprécié la chute pourtant cachés entre les lignes…) . Toutefois, pour ma défense, je crois que j’ai quelque chose contre M. Dubois, dont je n’avais déjà pas aimé son « Une vie française » (pourtant prix Femina) …..

Je sens que nos débats sur notre prix à nous sera bien engagé.

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour C’est un cas

  1. Ping : Il y a une infinité de façons de gâcher sa vie…. | Coquecigrues et ima-nu-ages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s