Georges monte l’escalier présidentiel

Drôle de hasard : l’agenda des sorties de films permet au cinéphile de comparer deux films traitants d’un sujet proche (exercice du pouvoir, loyauté, fidélité à des idées, manipulations….) Voici le 4e film de Georges Clooney d’un joli classicisme avec parfois des dialogues incisifs.

Un jeune loup/génie du marketing s’assoit entre deux chaises lors d’une primaire pour la présidentielle aux Etats-Unis et y va perdre son latin d’idéaliste.

Goerges Clooney joue un des candidats. Ryan Gosling (qu’on voit en effet souvent ces derniers temps-ci) joue le jeune qui tombe de haut mais se relèvera (avec des bleues à l’âme et un cynisme nouveau).

Ce n’était pas une bonne idée de voir ce film  toute de suite après l' »Exercice du pouvoir » – puisque ce dernier est nettement plus « fin » moins prévisible, plus dérangeant. A la comparaison le film de Clooney revêt les draps d’un beau épisode pilote d’une série TV genre « Maison Blanche ». Toutefois quelques très bonnes idées de mise en scène (rôle prépondérant d’un téléphone mobile dont le ronronnement de la sonnerie muette déclenchera une superbe chasse au chat et la souris, plutôt un cours magistral de négociation réjouissante …

Somme toute un bon film du dimanche soir, bien filmé, avec des acteurs qui remplissent bien leur contrat, mais sans les rugosités qui accrochent …

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s