Le lièvre de Patagonie

Je suis arrivé au bout de ces mémoires de Claude Lanzmann (oui c’est celui de « Shoa ») – folio – 757 pages….

Alors quoi dire? Claude Lanzmann dit qu’il a dicté ce livre (dactylographié par sa secrétaire) – si c’est vrai, bravo, tant ce récit est « écrit » et plein de mots que j’ai dû chercher dans le dico: genre – cénesthesie, apagogique, nitescence, stichomythie – mais je ne suis pas khâgneux.

Il y a les femmes qui jalonnent sa vie: Simone de Beauvoir  (parfois on se sent comme une petite souris à la table du trio Sarte-Beauvoir-Lanzmann) qui le nomme dès la 1ère nuit « le 6e homme de ma vie » – et qui le fait penser (aussi) aux femmes de Giotto à Padoue; Judith Magre (ils ont 20 ans) qui le fait rater  le concours d’entrée à l’ENS (puisqu’ils font l’amour toute la nuit qui précède ce jour…), une infirmière cornéenne dans les années 50 (histoire mignonne et chaste….)

Il y a le Paris littéraire des années 40-70, Berlin, Israël, Cuba, la guerre d’Algérie (Franz Fanon) et le film « Shoah »….dans un va-et-vient entre les époques, un souvenir mène à l’autre, un plus (in-)signifiant que l’autre.

La mort – elle est partout dans le livre (étonnant 1er chapitre – description de la guillotine, des condamnations à mort…dont la noirceur reste sous-jacent dans tous le livre) qui se clôt sur la genèse et la fabrication du film « Shoah », il y a le suicide de sa soeur Evelyne Rey…

Malgré les fleurs que Claude Lanzmann se lance à lui-même (… »je puis dire sans vanité….que j’ai fait faire à la carrière de certains un saut qualitatif… »et suit la liste des noms… »j’en passe »….) et parfois un ton un peu pédant, suffisant, j’étais content d’avoir fait ce voyage dans la vie de quelqu’un qui n’a (semble-t-il) cédé en rien sur tout ce qui lui importait, vie mise en paroles qui reprirent la vitalité intelligente.

 

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s