Michael Jackson, le livre

Et voilou – lu le premier livre de la liste du Jury du Livre France Inter: 

Alors détrompez-vous, ce livre ne parle pas de ce star du pop, mais plutôt de la génération pour laquelle il a été un Dieu.

Etrange livre touchant, bavard, drôle (certaines scènes quasi d’anthologie), triste, aux rythmes changeants sans crier gare, et faisant froid dans le dos aussi, des fois. Michael Jackson fait coucou entre les lignes (peut-être 5 – 6 fois sur les 405 pages) mais c’est finalement le grand absent après avoir prêté son nom au livre.

En échange, le personnage du narrateur, Luc, se présente sous 3 formes (avatars?), à l’âge de 18, 22 et 26 ans – il est avec Maud (qui elle aussi change avec les divers âges que lui donne Pierric Bailly.) – et autour les deux il y a une floppé d’amis (notamment celui de Ronan & Claire, le couple qui travaille(ra) dans le porno). Occasion pour P. Bailly de décrire le mode de vie d’une bande d’étudiants (s’est presque un fresque sociale) à Montpellier, jeunes sans souci dargent (à quoi ça sert les casinos?), leur univers, le temps qui passe dans un joli foutoir.

C’est d’ailleurs c’est ce que j’ai retenu de plus dans ce livre: le temps qui passe, la « sagesse » (ou la résignation) qui vous prend en avançant dans la vie, celle des choix ou non, celle des répétitions quotidiennes, celle d’amour dans toutes ses nuances, complexités et faux-semblants. Le regard sur les parents…Tout ça dans un style fin, très agréable, d’aujourd’hui.   

« Le temps qui passe, je n’ai pas l’impression de me rapprocher de la fin. On dirait même que ça vient de commencer. » (page 405)

Toutefois, dû à mon âge (?), je lisais le livre plutôt tel un historien et sociologue (je conseillerai certainement ce livre à A. qui, elle, vient d’entrer dans la vingtaine – elle apprendra pas mal sur les hommes et leurs faiblesses-hésitations-questionnements)

Je pense par ailleurs que le livre aura vite un côté dépassé (dû aux moultes références temporelles qui jalonnent ou parsèment le livre.. ..tel que Christopher Walken, Mariah Carey, Christophe, Iggy Pop, Henri Tachan, Leny Escudero, Air, Bertrand Cantat etc… [ah ce gag avec le nom du chat « Cantate »: c’est que la proprio a reçu un chat qu’elle a nomme d’après le « drame de Vilnius » « Cantat » et lui a rajouté un « e » en voyant qqs semaines plus tard que c’était une femelle….]  – qui se souviendra de touss ces noms égrenés dans du name-dropping vraiment doué dans 30 ans?)…. mais je suis excusé, j’ai dit la même chose pour « Une vie française » de J.P. Dubois…que d’autres considèrent comme LE livre. 

Un extrait typique: (p. 183) « …..ou une jeune maman prodigue une succession de baisers bruyants à son bébé. Chaque impact sur le crâne duveteux me renvoie aux chaussures à scratch de mon enfance….. » ou plus lyrique lors d’une marche dans la neige dans le Jura : « Les sapins de bidonnent  à l’idée de se délester de leurs grands manteaux sur une troupe de minots sans vergogne, puis ils me reconnaissant en clôture du cortège, se ressaisissent, m’adressent un signe amical de la branche et recouvrent leurs postures de sages fripés….(p. 185).

Maitenant j’attaque  « Le coeur régulier » de Olivier Adam. Et demain on fera notre premier apéro de chauffe des participants à notre jury privé.

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Michael Jackson, le livre

  1. Yv dit :

    J’ai le même sentiment lorsque je tombe sur un livre rempli de noms à la mode : qu’en sera-t-il dans 10, 20 ans ?

    J'aime

  2. Ping : Sans chiens ni curés – Livre Inter 2017 | Coquecigrues et ima-nu-ages

  3. Ping : Les enfants des autres | Coquecigrues et ima-nu-ages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s