KKK, JFK et les Lapins

En peu à la traîne, à contre-courant et un peu maso aussi

…Voici que je viens de finir les presque 900 pages de  « The cold Six Thousand » ou en bon français « American Death Trip » de James Ellroy. Suite de « American Tabloid » et suivi un peu plus tard par « Underworld USA ».

Langue violente, adaptée à la violence des hommes et de l’époque décrits. Avalanche de phrases directes, déclamatives, scandées, sèches, répétitives : Entre Dallas, Las Vegas et Saigon (guerre et drogue au vietnam), le croisement du destin de trois hommes, F.B.I., Ku Klux Klan et mafia. Mélange de personnages fictives et bien réels  – intrigué on se demande souvent : qu’est-ce qu’y est vrai, réel… ? – dans une immense partie d’échecs qui dure une décennie (les années soixantes) : Howard Hugues, J. Edgar Hoover, Rock Hudson. l’assassinat de JFKennedy, l’enquête, les hypothèses et interrogations), l’évolution (inexorable) vers les assassinats de Luther King et de Bobby Kennedy.

Je sors de ce tunnel temporel et sensoriel abasourdi, grisé, intrigué. Fier aussi, d’avoir lu ce texte d’une densité inouï qui donne à comprendre (partiellement) les Etats-Unis, le monde d’aujourd’hui.  

Je cherche maintenant un roman à l’eau de rose, ciel bleu, du beau monde, des gens honnêtes, gentils, sans drogue, sans violence….- juste pour me reposer un peu….

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s