Opéra mousseline


Film magnifiquement opéresque "Vincere" au cinoche.
Film sur la vie (l’amour fou) de E. Dahler "femme" de Mussolini que ce dernier a fait disparaître dans les asyles de fous (comme le fils de cette dernière avec Benito)
Flot d’images dynamiques, trop plein visuel et audio (accents de verdi, Hitchcock etc.), beau cadrages, sublime actrice (Giovanna Mezzogiorno – quand elle sourit elle est comme un portrait de R. Schneider) ).

On an un peu de mal au début (manque de connaissance de l’histoire italienne du début du siècle), mais ensuite on est emporté. Sentiments exacerbés (opéra), films dans le film, extraits de documentaires et films d’époque qui  remplacent (quel culot:) l’acteur principal ==> Mussoloni = pantin grotesque ou subliment les larmes de la femme devant "The Kid" (Chaplin)…Beaux tableaux…

On y était à 4 : Y n’a pas aimé du tout, C & A ont aimé plus ou moins (trop long pour A.)  

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article a été publié dans Cinéma. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Opéra mousseline

  1. Ping : Chateau italien |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s