Prag – Nachlese (grappillage)

Une petite semaine (du 4 au 9 avril à Prague)- Bon nombre d’amis nous avait dit – vous allez voir, la ville est belle, mais les tchèques sont peu aimable et il y aura pas mal de triche sur les factures (entre nous – quelle ville hyper-touristique n’est pas frappée par ce fléau?)Nous avons logé à l’hôtel:   http://www.hotelukocku.cz/index.php?page=restaurace#

Ce n’était pas notre choix perso – nous avions réservé à l’hôtel http://www.residenceagnes.cz/ [dont les recommandations sur le net étaient, pour un prix assez bas, excellentes – 46è sur 650 hôtels] mais il y avait surbooking (par l’agence) et du coup nous nous sommes trouvés à 200 m du Staromestske namesti (l’impressionante place centrale de la vieille ville) – donc en plein dans le flux des masses touristiques, mais en effet au plus près des richesses architecturaux de la ville. Pas d’ascenseur dans l’hôtel – et de la musique multi-culti au restaurant (jusqu’à 23h en semaine). Pour le prix que nous avons payé (45% du prix affiché) ça allait notamment à cause de l’immédiateté du bain dans les ruelles. Pas d’internet dans l’hôtel – mais un excellent Café à 100 m de là avait du Wifi , ce qui m’a permis de rester en contact avec ma vie profesionelle.

Nous avions pas de guide suffisamment récent pour une liste de restaurants recommandables. Nous nous sommes donc laissés avoir à deux reprises dans des restos. Une fois pas loin du Pont St. Charles – Le Pinocchio –  (parfaits touristes pigeons fatigués de la marche chez un italien) et une fois dans un resto « typique » avec des factures bizarroïdes (genre blanchiment d’argent), des btls d’eau déjà ouvertes (et sans bouchons) et une assiette moyen…

Par contre une très bonne surprise – la brasserie style world-food épurés et « froids » de l’Hotel Rott (sur la place du même nom – à 200 m de notre hôtel -) qui nous a servi pour un prix correct (avec vin pour 4 personnes 85,- €) une cuisine formidable. [(http://www.hotelrott.cz/index.php?page=restaurace&lang=en) – menu à télécharger].

Concerts:
Si vous êtes un tantinet mélomane fuyez les concerts proposés par les rabatteurs dans les rues. Tous les jours à au moins 10 endroits de la vielle ville (églises, synagogues, chapelles baroques dans les monuments ….) on vous propose des Best of Mozart, mélangé avec un andante du côté de chez Grieg, un zest de Vivaldi (saucissonnés ou en entier), du Dvorak ou Smetana (en easy-listening)un petit Ave Maria…. – et pour un prix supérieur (sauf si vous négocié comme pour des tapis) à celui à payer dans les grandes salles de concerts.   [http://www.concertsinprague.cz/rudolfinum.aspx?lang=de]

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article, publié dans Voyages, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s