et + s’il a fini le thé

Des rencontres amoureuses: Celles que
l’on fait (ou pas), celles qui durent (ou pas), et toutes les autres, qui font
rire (ou pas)…

Suite de sketches sur le thème de la séduction amoureuse avec une
palette représentative d’hommes et de femmes de tous âges et de toutes
conditions au moment crucial de la première rencontre (ou qqs années plus tard).
Soirée bobo, speed dating chronométré, flirt dans une maison de retraite, voyage
en avion, boîte de nuit, Internet… tout y passe !

Ca ne sort que peu des sentiers battus (pas mal de clichés et
stéréotypées) mais c’est beaucoup mieux qu’une émission de Mireille Dumas.

Pascal Legitimus et de Mathilda May sont vraiment formidables. Ils interprètent plus d’une quarantaine de personnages et
passent d’une à l’autre avec une virtuosité étonnant (du vieux au rappeur…),
incroyable galerie de personnages et de situations qui se révèlent
souvent particulièrement bien et vus avec justesse légèrement acidulée.

On retrouve dans Plus si affinités
un peu de Woody Allen, on assiste à qqs pantomimes (excellente scène réussie de
l’avion!! – pas un seul mot ne sera échangé) Un vrai mode d’emploi d’un couple
drôlement talentueux, avec mention spéciale pour Mathilda May (vraiment belle, avec panache et sur
tout drôle (-ment douée pour croquer les femmes).

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article a été publié dans Théâtre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour et + s’il a fini le thé

  1. Nicolas dit :

    Figure toi que la pièce est passée par Marseille et que j\’ai longuement hésité à aller la voir, simplement par allergie chronique aux histoires à l\’eau de rose… Et bien aujourd\’hui je regrette presque de ne pas y être allé tellement tu en parles bien ! Comme quoi, il ne faut vraiment pas se fier à nos premières impressions… bien fait pour moi ! @ +

    J'aime

  2. Bernhard dit :

    Nicolas, c\’est quand-même pas la pièce du siècle! Sur une trentaine de (min-)sketchs il y en a 5-10 max. qui sortent du lot (d\’un soir TF1 du rire).Si j\’y repense, ce qui valait vraiment la peine (je suis un homme sensible à ce type de femme) c\’était le panache et la présence scintillante et changeante de Mathilda May. Pascale Legitimus joue bien, mais avec des accents déjà vu chez les Inconnus (donc pas de vraie surprise). "Eau de rose" – il n\’y avait presque pas, pas mal d\’historiettes de regrets, de désenchantement, d\’aveugles à la recherch du grand amour qui pend sous le nez depuis des années….souvent avec une justesse qui fait mal ou il faut…. mais juste un peu, légèrement, pour ne pas choquer le public-cible….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s