To do or not to do – qu’est qui est raisonnable?

Prendre mes pinceaux pour refaire de la peinture…..écrire un poème (mon premier depuis 15 ans?!) …..faire une Sièste…..lire de nouveau un bon livre…..terminer deux des quatre traductions à livrer demain (lundi) ….regarder Nadal…… faire une promenade…ranger mon bureau …
une "To-do-list" parmi d’autres….
Au vu de cela un article lu dans Le Monde daté d’aujourd’hui ( de M. Dumay):

"…il
faudra donc distinguer dans chaque tâche « l’urgent du non-urgent et
l’important du secondaire.

Qu’il
y a donc du non-urgent pas important (à oublier), de l’urgent pas important
(qu’il faudrait pouvoir oublier), de l’urgent important (qu’on regrette
toujours d’avoir laissé trainer, mais dont l’urgence alimente le sentiment
d’exister…) et de l’important non urgent, dans lequel baignent "ceux
qui réussissent"
. Des entreprises à la page auraient imposé à leurs
manageurs de ne rien faire dans l’urgence avant 11 heures, chaque matin, pour
se consacrer à l’essentiel.

 http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/06/07/to-do-list-or-not-to-do-par-jean-michel-dumay_1055107_3232.html

 Est-ce raisonnable? Quelques pages plus loin un petit billet sympa sur l’éphémère des mots qui changent de sens….:

"….Ce qu’il y a de bien avec les adjectifs composés du suffixe
-able/-ible, c’est qu’ils laissent apparemment toute sa place à la
subjectivité. Ainsi, quelque chose de "mangeable" n’est pas forcément
bon, un signe "visible" ne saute pas nécessairement aux yeux, pas
plus qu’un argument "valable" n’est à coup sûr celui qui enlèvera le
morceau. On dit juste que c’est possible, envisageable… Pour le reste, tout
est question d’appréciation. Et "raisonnable", c’est flou, c’est
impalpable. Surtout, ce n’est pas quantifiable. Ce vocable aurait donc dû être
l’un des mots les plus consensuels de la langue française.

Mais voilà, depuis
que le président de la République, Nicolas Sarkozy, l’a prononcé, le 8 avril,
lors d’un déplacement à Cahors, "raisonnable" est devenu le mot le
plus polémique qui soit. Et c’est à Laurent Wauquiez, fraîchement nommé
secrétaire d’Etat à l’emploi, qu’a échu l’explication de texte :

"Raisonnable, cela veut dire, grosso modo, dans la branche professionnelle
dans laquelle vous êtes.
"…..

Helène Viala

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2008/06/07/raisonnable_1055150_3236.html

Photo de Henri – merci

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour To do or not to do – qu’est qui est raisonnable?

  1. isabelle dit :

    quel dilemme délicieux que d\’hésiter entre peindre, écrire un poème et faire la sieste !la vie est belle est c\’est tant mieux !très chouette photo !  amitié et bonne journée ( j\’ai commencé " Belle du Seigneur", franchement, pour le moment , je n\’y arrive pas , peut être un effet du rhume… mais je persévère …)Isa

    J'aime

  2. Nath dit :

     
    Ah Belle du Seigneur ! Rien que le titre…. Isa, rassure toi, ce n\’est pas un effet du rhume, ni du rhum, t\’es pas mûre pour Belle du Seigneur, c\’est tout :o)). J\’me d\’mande bien qui a pu me dire ça quand j\’ai dit que je n\’avais pas accroché à ce pavé…. Bernhard, t\’en veux à Isa pour lui dire de lire ça ? Devait être payé à la ligne Cohen, pour nous raconter en 600 pages ce qui aurait pu tenir en 50 (oui, je sais, suis toujours pas mûre). Mais faut reconnaître que pour les insomnies c\’est pratique, si tu ne t\’endors pas en douceur entre deux phrases interminables dont tu as oublié le début quand tu atteins enfin le point, il arrive un moment ou tu te prends le pavé sur le coin du nez et pouf, te voilà assommée jusqu\’au lendemain matin (vraiment pas mûre hein :o)).
     
    Pour le reste, si le plus raisonnable était de se faire plaisir ? Essayer d\’oublier un peu le boulot et de penser à soi, faire des randos, de la peinture (enfin toi, pas moi, trop manche), aller au ciné, profiter de la vie, manger des gaufres et des After-eight, rester les doigts de pieds en éventail avec un bon bouquin sur la terrasse, bref prendre le temps de saisir l\’instant, tout simplement ?
     
    Bises
     
    Nath
     
     
     
     

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s