Pas de Cash sans Alibi

Et rebelote pour le soutien du cinéma français.

"Cash" (Pas océanisé à la Soderbergh mais de Eric Besnard) et "Le Grand Alibi" (pas celui de Hitchcock mais de Bonitzer.)
Question à la Agatha Christie – j’assassinerai un des deux deux? lequel ? (même s’ils ne sont pas de la même veine? ne combattent pas dans la même catégorie?)

Ahh les deux étaient divertissant ( Dujardin avec son côté sourire dans le coin et would-be-James Bond…une mise en scène qui lorgne vers Soderbergh (en moins élégant), mais qui passera bien sur TF1 le dimanche soir, un peu futile et bling-bling.
"Le grand alibi" croque de jolis personnages très bien dessinés (un grand bravo à Miou-Miou…plus ch…t parfaite)… Nous étions à 8 …4×2 ….et unanimement: sympa mais ne casse pas de briques, quelques rires…on avait l’impression que le film ne savait finalement pas si c’était le désarroi des couples et la désillusion de l’amour qui était au centre de l’intérêt ou l’intrigue criminelle?

A propos lorenztradfin

Translator of french and english financial texts into german
Cet article a été publié dans Cinéma. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s